14.9 C
Compiègne
mardi, 16 juillet, 2024

Municipalité : a t’on besoin de 3 adjoints ?

A lire

Bernard BLAY
Bernard BLAY
Directeur de Publication

Lors du mandat d’Agnès Gastiger (2011-2014) , suite à la démission d’une adjointe , les élus se sont posé la question de savoir s’il était nécessaire de la remplacer . La réponse fut NON.

Cette décision était motivée par le fait que la charge de travail pouvait être supportée par 2 adjoints et qu’il était nécessaire de faire des économies afin d’augmenter les capacités d’investissements de la commune.

En 2014 lors de son élection Claude Dupront rétablissait les 3 adjoints alors qu’il faisait parti des personnes qui étaient pour la suppression du 3ème adjoint (1er adjoint d’Agnes Gastiger). Allez comprendre !!!

À partir de la loi NOTRe (nouvelle organisation territoriale de la République) du 7 août 2015, la création d’un CCAS (Centre Communal d’Action Sociale) dans les communes de moins de 1 500 habitants est facultative. La municipalité saute sur l’occasion et supprime le CCAS . Une charge en moins

En 2020 , la commune perd la responsabilité de la gestion de l’eau qui passe à l’ARC qui en confie la gestion à SUEZ. Encore une grosse charge en moins. Mais pas de réduction du nombre d’adjoints

Depuis l’adhésion de la commune à l’ARC nombre de délégations ont été signées avec pour conséquences des responsabilités en moins telle que celle afférente aux autorisations de travaux et permis de construire par exemple. Et au même moment l’état augmente les indemnités du Maire et des adjoints (voir mon article sur les indemnités du maire et des adjoints) , ne faisant pas de distinguo entre les petites communes autonomes et celles adhérentes à une communauté de commune ! Et c’est nous qui payons ne l’oubliez pas , la dotation de l’état pour les élus locaux étant très loin de couvrir les couts.

D’où la question : avons nous besoin d’un troisième adjoint ?.

Ne pas l’avoir permettrait de faire 5000€ d’économies qui pourraient être investis et obtenir au passage 5000€ de plus de subvention du fond de concours de l’ARC ,qui a été augmenté de 30k€ à 35k€ en 2022 et dont la commune ne bénéficie pas dans sa totalité depuis de nombreuses années faute de pouvoir investir suffisamment.

La question est posée , que va faire le prochain Maire lors de son élection ? Nous le saurons très vite

LAISSER UN COMMENTAIRE

Veuillez saisir votre commentaire !
Veuillez entrer votre nom ici


spot_img

Articles récents

Ma Médiathèque numérique

Avec Ma Médiathèque numérique , le Département de l'Oise vous offre des milliers de ressources en ligne : magazines et presse, films et documentaires , livres numériques, jeux et livres pour enfants, cours et...
spot_imgspot_img
- Information -spot_img