15.1 C
Compiègne
vendredi, 12 juillet, 2024

Boite à Livres, Claude Dupront , maire de Bienville, a failli à son devoir !

A lire

Bernard BLAY
Bernard BLAY
Directeur de Publication

Dans un monde de déshérence intellectuelle où le nombre de fautes d’orthographe a été quasiment multiplié par 2 en 35 ans par les élèves de CM2 selon la dernière étude de l’éducation nationale , le maire se doit d’être responsable d’élever le niveau des habitants .
Etre absent à l’inauguration de la boite à livres (ainsi que nombre de ses adjoints et conseillers municipaux) manifeste son désintérêt pour une telle action. (Nota : ils ne se sont pas non plus excusés)
On s’est demandé un moment s’ils allaient prendre la main sur l’organisation de cette inauguration dont ils ont choisi la date et s’ils allaient offrir le verre de l’amitié à l’issue de la cérémonie ce qui nous semblait normal puisque c’est ce qui est couramment pratiqué par les communes dans un tel cas et dans la mesure où en plus on leur offrait cette boite à livres gracieusement. Et bien non !

De toute façon, dès que la municipalité a eu connaissance de ce projet ainsi que de la construction d’un grand hôtel à insectes (comme celui qui est devant la mairie de Clairoix) ils ont clairement indiqué qu’ils ne nous aideraient pas financièrement comme ils l’ont écrit à l’APAB dans un mail du 18 Novembre 2021 :

« Concernant les deux projets que vous mentionnez ,vous devez les envoyer à la mairie avec toutes les informations. Il sera ensuite étudié par le Conseil Municipal, qui vous rendra une réponse.
Je vous rappelle que la commune ne supportera aucune charge lié à ces projets » Claude Dupront

Vous aurez noté au passage les fautes d’orthographe contenues dans la réponse de Claude Dupront qui devrait user de la boite à livres sans modération afin d’éviter de nous inonder de fautes dans sa communication qu’elle soit papier ou numérique .

De plus le « Je vous rappelle » était inadéquate puisque Claude Dupront n’avait jamais mentionné que la municipalité ne nous aiderait pas, auparavant.

Si j’encourage sur les réseaux sociaux les lecteurs à faire des commentaires , à donner leur avis , je les prends comme ils sont, même avec des fautes et je ne ferais jamais aucune réflexion à ce sujet car ce qui m’importe c’est l’expression de son opinion , dire ce que l’on pense et il m’arrive moi même d’en faire même si j’apporte un soin particulier à soigner mes écrits. Par contre le devoir d’un maire , représentant de l’Etat est de montrer l’exemple et il a des moyens de relecture et de correction (adjoints, secrétaire, conseillers municipaux, correcteur orthographique professionnel ) que l’on a pas et qui devraient permettre de communiquer sans faire de fautes .

Un bon niveau orthographique est indispensable pour conserver la confiance des concitoyens. Les collectivités, et plus largement les administrations, se doivent donc d’être irréprochables en la matière. Comme l’indique le site LE ROBERT dans un article intitulé : l’orthographe une obligation pour les collectivités

Au fait , FIBRE est un nom féminin et par conséquent on ne dit pas LE FIBRE comme l’a écrit la municipalité sur le site , mais LA FIBRE. J’invite la municipalité à corriger sans délai. Même s’il s’agit d’une coquille , cet exemple montre le peu d’intérêt que la municipalité porte à la relecture de leurs articles et à ce qui est publié sur le site internet de la commune qui mois après mois est un désert de communication (on a le droit qu’aux infos légales et la newsletter ne fonctionne pas). Il est loin le temps où tout le monde savait ce qui se passait dans le village (même si l’info était tardive) , on avait un bulletin municipal qui rappelait toutes les activités passées , les décès , les naissances , les événements à venir etc .. mais çà c’était AVANT, avant que Claude Dupront ne soit maire ….. A vous de juger de la qualité du changement. Les anciens bulletins municipaux sont ici.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Veuillez saisir votre commentaire !
Veuillez entrer votre nom ici


spot_img

Articles récents

Ma Médiathèque numérique

Avec Ma Médiathèque numérique , le Département de l'Oise vous offre des milliers de ressources en ligne : magazines et presse, films et documentaires , livres numériques, jeux et livres pour enfants, cours et...
spot_imgspot_img
- Information -spot_img