15.1 C
Compiègne
vendredi, 12 juillet, 2024

Eau noire : interview de Gérard Noel dans Oise Hebdo

A lire

Bernard BLAY
Bernard BLAY
Directeur de Publication

C’est dans l’édition du N°1427 du 7 Juillet 2021 que l’on trouve l’interview de Gérard Noel par Anne Brivet, journaliste à Oise Hebdo, à propos de sa pétition pour obtenir un dédommagement de la part de Suez suite aux épisodes d’eau noire.

Et aujourd’hui où en sommes nous me direz vous ? Et bien cette pétition a reçu un très bon accueil de la part de habitants puisque près de 45% des foyers de Bienville l’ont signée ce qui est exceptionnel, d’autant plus que nombre d’habitants étaient absents ou n’ont pas été approchés par Gérard Noel et les membres de l’APAB qui l’ont aidé à obtenir les signatures.

Il est à noter que certains n’ont pas voulu signer cette pétition car ils considéraient qu’elle avait un coté trop politique . Politique, le combat d’un habitant qui se bat quasiment seul pour obtenir un dédommagement et une eau de qualité ? Le pire c’est qu’ils reconnaissent pour la plupart avoir été très embêtés par les épisodes de Manganèse. Donc à les entendre il faut faire profil bas et payer ses factures sans rien dire . Bravo ! Quel courage !

D’autres n’ont pas signé car ils considèrent que le combat est perdu d’avance. Ils ont peut être raison mais vous connaissez le proverbe : « qui ne tente rien n’a rien » et ces derniers temps on a pu constater que nombre d’associations ont gagnés leurs combats contre les grands de ce monde contre toute attente.

Enfin coté municipalité , pas de son pas d’image. Alors que nos élus ont pour mission d’aider leurs administrés , ils ont brillé par leur absence dans ce combat (et dans de nombreux autres d’ailleurs) à l’exception d’un conseiller.

2 Commentaires

  1. Et oui on est pas prêt d’avoir des canalisations propres . C’est ce que je craignais malheureusement et la situation me donne raison. Si la municipalité avait procédé au changement des canalisations des années 50 on e serait pas là et de plus on aurait pas de dettes car elles auraient été transmises à l’ARC lors de la cession du compte de l’eau de la commune . A coté de çà on a donné à l’ARC plus de 130 000€ et la situation est de pire en pire . On dit pas bravo à nos élus

LAISSER UN COMMENTAIRE

Veuillez saisir votre commentaire !
Veuillez entrer votre nom ici


spot_img

Articles récents

Ma Médiathèque numérique

Avec Ma Médiathèque numérique , le Département de l'Oise vous offre des milliers de ressources en ligne : magazines et presse, films et documentaires , livres numériques, jeux et livres pour enfants, cours et...
spot_imgspot_img
- Information -spot_img