17.4 C
Compiègne
mardi, 16 juillet, 2024

Baisse des subventions aux associations de -17% à -74%

A lire

Bernard BLAY
Bernard BLAY
Directeur de Publication

C’est dans le compte rendu du conseil municipal du 17 Mars 2022 que l’on apprend que le conseil municipal a voté la baisse des subventions aux associations allant de -17% à -74%. En effet, aucun président d’association n’a reçu de courrier ou d’appel téléphonique de la part de la municipalité leur explicitant les raisons de cette très mauvaise nouvelle alors même que beaucoup d’associations se retrouvent dans des situations très précaires Post Covid comme vous avez pu le lire dans la presse. Même le Souvenir Français subit cette baisse .

Il est à noter que cette décision a été votée à l’unanimité des 7 membres présents sur 11 à savoir :

Claude DUPRONT ,Patrick LEROUX, Philippe QUILLET, Guy DUFOSSE, Sébastien CARRARA, Rachid KALAI, Catherine TAVARES

N’ont pas participé au vote car absent à ce conseil qui est de surcroit le plus important de l’année , celui qu’aucun conseiller digne de ce nom ne devrait manquer car il s’agissait de voter le compte administratif 2021:

Jean Pierre Baron qui à ma connaissance n’habite plus la commune et est régulièrement absent .

Pascale BONHOMME , 2è adjointe , RESPONSABLE DES RELATIONS AVEC LES ASSOCIATIONS et à qui on doit certainement le mutisme de la municipalité. Pas un mot, pas une explication. On vous félicite pas madame on se demande d’ailleurs quelle est votre fonction au sein de ce conseil ou vous brillez récemment par votre absence.

Muriel DOUBET conseillère municipale qui a secondé Mme Bonhomme lors de la réunion annuelle avec les associations en 2021.

Marcel HECQUET qui n’a assisté en tout et pour tout qu’à un seul conseil (le 6 Juillet 2020) depuis son élection et qui est absent depuis sans donner de pouvoir. Il semblerait qu’il y ait de l’eau dans le gaz entre Mr Hecquet et le conseil, qui l’en blâmerait ?

Impact sur le financement des associations

Crinquineurs du Mont Ganelon

Très souvent présentée par Claude Dupront comme étant une association de Bienville , Les Crinquineurs du Mont Ganelon est une association de Clairoix qui bénéfice des mêmes droits que les associations de Bienville !!! . Que la municipalité donne une subvention à cette association pour ses actions environnementales de nettoyage et de découverte du Mont Ganelon c’est justifié mais qu’elle soit considérée au même niveau qu’une association de notre village çà me semble totalement anormal. Ce fut d’ailleurs le cas pour l’association de Gym et loisirs de Clairoix qui nous a couté beaucoup d’argent en subventions , cout d’entretien de la salle multifonctions , électricité, chauffage etc … pour quel résultat ????? On aimerait bien le savoir. Quel était l’intérêt de la municipalité , combien d’habitants ont profité de cette association qui n’existe plus aujourd’hui ?
Il est vrai que Claude Dupront annonce fièrement sur la page de l’ARC ce qui suit :

Une salle multifonctions entièrement équipée, pouvant réunir 120 personnes, permet aux nombreuses associations locales de se réunir et d’y organiser des manifestations. Citons parmi les Associations de Bienville : l’Harmonie de Bienville, les Crinquineurs du Mont Ganelon, la Société de Pêche de Bienville, la Société de chasse de Bienville.

Nombreuses associations de Bienville qui regroupent en tout et pour tout 7 habitants sur 452 en 2019 avant Covid soit 1,5% de la population !
Wow quel dynamisme à Bienville !

Comme les associations sont en fait pas très nombreuses , la municipalité va en chercher ailleurs , ça fait plus sérieux …… Ceci étant il fut un temps que regrette les anciens où Bienville était un village très dynamique grâce aux actions des nombreuses associations et de la municipalité dont les membres n’hésitaient pas à mouiller la chemise pour le bien être de tous.
Mais çà c’était AVANT

Avec les nouvelles règles Les Crinquineurs ont perdu 17%

Harmonie de Bienville

S’il y a bien une association qui a pris de plein fouet la crise Covid c’est bien elle. Elle a perdu nombre d’adhérents et en particulier des jeunes et n’a pu s’entrainer faute d’accéder à la salle multifonctions. On appréciait la voir défiler dans le village lors de la fête communale, jour de brocante, ce qui attirait du monde et aujourd’hui on ne la voit plus. Pire elle a même pas pu réaliser son concert le 18 Juin faute de ne pouvoir accéder à la salle multifonctions; veille du 2ème tour des législatives , c’est quand même pas du au fait de devoir déplacer les isoloirs ?

Baisse de la subvention de 33%

Association de pêche

Baisse de la subvention de 23%

Société de chasse

Baisse de la subvention de 33%

APAB Association pour la préservation et l’amélioration du village de Bienville

HAaaa voilà une association qui a répondu à l’appel de la municipalité pour développer les associations afin d’y faire participer le maximum d’habitants et qui n’est même pas mentionnée dans la page de l’ARC comme association de Bienville. On se demande pourquoi ? L’APAB gênerait elle la municipalité ?
En effet , dans sa politique précédente, la municipalité donnait une subvention de base de 120€ + 10€ par membre habitant Bienville +50€ par manifestation.
En 2021 l’APAB a reçu 290€ de subvention (17 habitants) et avait annoncé à la Mairie pour 2022 26 membres domiciliés à Bienville ce qui lui aurait permis d’avoir une subvention de 380€. Au lieu de cela c’est 100€.

Baisse de la subvention de 74%

Il est clair aujourd’hui que la municipalité ne souhaite plus favoriser l’adhésion des habitants à une des associations de Bienville. L’APAB y serait elle pour quelque chose ? On est en droit de se poser la question.

100€ par manifestation

Afin de compenser la baisse des subventions la municipalité a augmenté la dotation pour l’organisation de manifestations de 50€ à 100€ voulant certainement par ce biais inciter les associations à en organiser.
Mais qu’est ce qu’une manifestation me direz vous ?
Ayant aucune information, aucune précision à ce sujet, l’APAB a posé la question au maire le 3 Avril 2022. N’ayant reçu aucune réponse, çà semblait très compliqué comme question, l’APAB relance le maire le 24 Avril.
Ouf le 25 Avril Claude Dupront répond :
« Les manifestations correspondent aux activités suivantes : loto, bals, repas à thèmes, brocante, concerts, spectacles,…« 

WOW, visiblement la municipalité souhaite que les associations fassent office de comité des fêtes. Hormis la traditionnelle Brocante qui est dévolue chaque année à une des associations de Bienville (certaines passent leur tour tellement c’est peu rentable et n’offre aucun intérêt pour les adhérents) , je vois mal les associations organiser ce type de manifestations, qui ne font nullement partis de leurs objectifs et certainement pas pour obtenir la carotte de 100€. Et puis ne serait ce pas de la responsabilité de la municipalité que d’organiser ces manifestations ?

Je rappelle qu’il existe une commission « Fêtes et loisirs , Jeunesse et Sports, Informations » dont font parti :

Président : Claude Dupront
Titulaires : Pascale Bonhomme , Philippe Quillet, Guy Dufossé , Catherine Tavares
Suppléants : Muriel Doubet, Tachid Kalai

Avec autant de monde , ils sont pas capables d’animer le village en proposant des activités culturelles, sportives, festives afin de créer des liens entre habitants en leur donnant des occasions de se rencontrer ?

Ils ont pourtant été élus pour cela et ont pris un engagement vis à vis de leurs électeurs.

L’opération des Hauts de France propres n’est pas une manifestation

Alors la c’est le bouquet , le nettoyage du village et de ses abords n’est pas une manifestation et ne donnera pas lieu au versement d’une subvention de 100€ aux associations organisatrices (APAB et Société communale de chasse) ! Qu’on se le dise .
Non seulement la municipalité ne dit même pas merci aux habitants ayant donné de leur temps pour rendre le village plus propre mais en plus ces habitants apprennent que la municipalité ne considère pas leur action comme une manifestation !

Des subventions qui seraient illégales !

Claude Dupront et son conseil n’ont visiblement pas pris connaissance de la circulaire du 29 Septembre 2015 relative aux nouvelles relations entre les pouvoirs publics et les associations

En effet on y apprend que désormais la subvention est définie par la loi. Elle répond à des caractéristiques propres qui la distinguent clairement des contrats de la commande publique , au regard de ses finalités et modalités de mise en oeuvre.

«Constituent des subventions, au sens de la présente loi, les contributions facultatives de toute nature, valorisées dans l’acte d’attribution, décidées par les autorités administratives et les organismes chargés de la gestion d’un service public industriel et commercial, justifiées par un intérêt général et destinées à la réalisation d’une action ou d’un projet d’investissement, à la contribution au développement d’activités ou au financement global de l’activité de l’organisme de droit privé bénéficiaire. Ces actions, projets ou activités sont initiés, définis et mis en oeuvre par les organismes de droit privé bénéficiaires.
Et enfin : Ces contributions ne peuvent constituer la rémunération de prestations individualisées répondant aux besoins des autorités ou organismes qui les accordent.»

Si je comprends bien ce texte, le principe de subventions à la prestation tel qu’il existait auparavant (50€ par participation de l’Harmonie à un évènement et 50€ pour l’organisation de la Brocante dans le cadre de la Fête communale organisée par la commune ) et tel qu’il existe aujourd’hui serait illégal ????

La municipalité va devoir s’expliquer !

Pour conclure, cette décision renforce ce que nous constatons depuis que Claude Dupront est à la tête de la commune : Bienville est devenu un village dortoir ou il ne fait plus bon vivre au regard de la délinquance qui a explosé ces deux dernières années et le manque de dynamisme , il ne s’y passe plus rien, même la communication de la municipalité est au point mort .
Résultat : Des habitants qui vivaient à Bienville depuis de nombreuses années décident de déménager pour s’installer à Clairoix ou dans les environs et çà va continuer ….

LAISSER UN COMMENTAIRE

Veuillez saisir votre commentaire !
Veuillez entrer votre nom ici


spot_img

Articles récents

Ma Médiathèque numérique

Avec Ma Médiathèque numérique , le Département de l'Oise vous offre des milliers de ressources en ligne : magazines et presse, films et documentaires , livres numériques, jeux et livres pour enfants, cours et...
spot_imgspot_img
- Information -spot_img